jeudi 6 juillet 2017

Au jour le jour de Paul Vacca


Résumé :

Espérant trouver un nouveau souffle, Eugène Sue, feuilletoniste à succès, décide de s'aventurer dans les bas-fonds de la capitale, travesti en ouvrier. À quelques encablures seulement des beaux quartiers, il découvre, ébahi, la réalité poisseuse des faubourgs. Un monde nouveau s'ouvre à lui, baroque et hanté : celui de la pauvreté et du crime. De cette immersion naissent Les Mystères de Paris. Un succès miraculeux qui hypnotise la France entière, de l'ouvrier au ministre, et dont la rédaction quotidienne devient une aventure virevoltante mêlant dans un délicieux vertige la réalité à la fiction...
Au Jour le Jour rend un hommage complice à ce genre populaire et addictif qui s'inventait alors, plus d'un siècle avant les séries télévisées ! Il révèle aussi l'étonnante puissance de la littérature à changer nos vies et à réinventer le monde... même quand elle s'écrit au jour le jour.

Avis

Ce livre est une plongée dans le Paris d'avant la révolution au début des années 1840. Nous suivons le personnage d'Eugène Sue qui a réellement existé. On va faire sa connaissance dès son retour de l'armée mais surtout de sa grande ascension en tant que feuilletoniste à succès de l'époque et dans l'écriture de son roman à succès Les Mystères de Paris. Mais pour vivre la vie qu'il souhaite, il devra aller contre l'avis de son père qui préfère qu'il devienne comme lui un très grand médecin. Il veut se sentir vivant et vivre un peu une vie de bohème pour trouver sa place dans la société. Pour arriver à vivre cette vie il va devoir le faire sans que sa famille ne le sache.

Il va être amené à découvrir le roman feuilleton (très en vogue à l'époque) et il va vouloir s'y essayer. Grâce à ça il va découvrir une autre facette de sa ville qu'il aime tant. Ainsi il fera des rencontres qui vont changer sa vie et sa façon de voir les choses.
On voit ce personnage évoluer tout au long du livre. Au début il nous parait un peu hautin et en même temps complètement fou. Il part dans tout les sens tellement il veut vivre de nouvelles choses et surtout les vivre pleinement. Mais au fur et à mesure qu'il découvre les bas fonds de Paris, il semble changer et prendre conscience de la chance qu'il a de ne pas avoir à vivre dans le besoin malgré les quelques problèmes financiers qu'il a. Il en devient même attachant comme d'autres personnages de ce livre.

L'ambiance de ce Paris d'autrefois est très bien retranscrite. Que l'on soit dans la riche bourgeoisie ou dans les quartiers mal famés, on imagine très bien le décor et même les odeurs. On ne tombe jamais dans la caricature pour les personnages du livre. On se rend vraiment compte de ce qu'il se passait à l'époque selon la situation sociale. Vers la fin du livre, on voit qu'Eugène ne peut plus rester sans rien faire par rapport à ce qu'il voit et entend. Il se sert de la parole qu'il a pour prendre position et inciter au changement. J'ai trouvé que ce passage avait un côté très actuel même si il est question d'une époque et que les conditions de vie ne sont pas exactement les mêmes.

Les deux gros points positifs du livre, selon moi, sont : l'écriture et la construction de l'histoire. Ces deux éléments donnent un rythme au livre qui en fait un page turner. L'écriture est absolument divine. Dès le début j'ai été séduite. Il y a un côté poétique et même chantant. Quand Eugène est dans les bas fonds de Paris, l'auteur utilise le parlé de l'époque. Cela donne beaucoup crédibilité au récit mais aussi une certaine musicalité que j'ai adoré.
L'histoire est aussi construite comme un roman feuilleton. Quand on finit un chapitre ou une partie il se passe souvent un événement qui fait que l'on veut connaitre la suite rapidement. L'action y est aussi pour quelque chose. Le narrateur s'adresse par moment à nous et ainsi on se sent impliqué dans cette histoire, on vit les choses avec les personnages et surtout avec Eugène.

Ce livre est drôle, intelligent et c'est un vrai tourbillon d'émotion et de poésie. Ce n'est pas un coup de cœur mais j'ai passé un excellent moment de lecture. Ce roman devrait plaire à tout les passionnés d'Histoire et à celles et ceux qui veulent en connaitre un peu plus sur cette époque.

Édition : Belfond - Date de parution : 2 Février - 384 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire