Pages

mercredi 26 avril 2017

Récidive par Sonja Delzongle


Résumé

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir.

À New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l’assassin de sa mère, est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère? Quand surgira-t-il? Quels sont ces appels anonymes?

La confrontation est inévitable.

Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux?

Avis :

Ce livre est le troisième de Sonja Delzongle avec son personnage Hanah Baxter, profileuse qui vit aux États-Unis mais qui est d'origine française.

On commence le livre par un chapitre extrêmement intrigant sur le naufrage du Hilda, un voilier qui venait de Southampton et qui devait aller à Saint Malo. C'est une histoire vraie qui s'est passé en 1905. Mais pour les besoins du livre certains détails ont été rajoutés pour rendre cette histoire plus intriguant.

Ensuite nous retrouvons enfin Hanah mais dans le couloir de la mort. Un détenu qui est sur le point d'être exécuté a demandé à la voir. Cette rencontre est absolument effrayante et Hanah va en ressortir très secouée.
En même temps Hanah apprend que son père va sortir de prison soit disant au départ pour "bonne conduite". Elle craint donc qu'il ne la retrouve pour se venger. On apprend ainsi qu'Hanah est responsable de l'emprisonnement de son père pour le meurtre de sa mère. Ceci va entre autre réveiller une vieille douleur dans le dos de Hanah aux origines, au départ, mystérieuses.

Dans ce livre nous allons donc en apprendre énormément sur Hanah et son passé. C'est la base de l'histoire entre autre. Ce que l'on va apprendre est très surprenant mais il faudra beaucoup de patience jusqu'aux dernières pages du livre....
C'était un vrai plaisir de la retrouver. Elle est parfois très étrange mais je l'aime bien et je m'identifie par un côté à elle. Elle est très torturée dans ce livre mais elle fait preuve de beaucoup de courage face aux épreuves qu'elle va devoir traverser.

En parallèle nous allons suivre le père d'Hanah, Erwan Kardec. On le suit dès sa sortie de prison. Ce personnage est absolument terrifiant. On hait ce personnage dès le début et on comprend qu'il est toujours très dangereux même si il est très affaibli. Son but est, comme Hanah nous le dit, de retrouver sa fille et de se venger.
Puis nous avons un autre personnage, Yvan Maurice. Il est capitaine de BR de Saint Malo comme son père avant lui. J'ai beaucoup aimé l'histoire de ce personnage car elle s'ancre à merveille dans l'actualité. Yvan est homosexuel et en couple avec Alexandre qui est légiste et avec qui il lui arrive de travailler. Cette histoire permet donc d'aborder la manière dont peut être vécu le faite d'être homosexuel dans ce milieu. On ne tombe pas dans la caricature à aucun moment. Yvan partage avec nous tout ce qu'il ressent et comme il le vit. Cela donne un point de vue extrêmement intéressant et qui donne à réfléchir.

Le rythme du livre s'installe doucement de chapitre en chapitre. L'alternance entre les différentes histoires et les différents points de vue est maîtrisée à merveille. Cela donne parfois beaucoup de suspense ! Certains chapitres ont une fin ou donnent une info qui nous font dire "OMG !!!" ou encore "WHAT THE FUCK !!!???". Le suspense et la tension sont parfois très intense et nous font vivre de sacré moment.
Au début du livre, on anticipe un peu sur ce qu'il va se passer entre Hanah et son père mais l'auteur joue beaucoup avec nous à ce sujet. Elle installe très souvent un doute dans les certitudes que l'on peut avoir tout au long du livre. Cela va accroître la tension constante dans le livre. 
Les sujets abordés dans le livre, l'homosexualité ou la relation père-fille ou père-fils, donne à réfléchir et sont mis en avant de manière à ce que l'on soit touché d'une manière ou d'une autre. Ces sujets sont vraiment très bien abordés sans jamais tomber dans le cliché ou la facilité.
La psychologie des personnages est maîtrisée à la perfection. Le côté technique de l'enquête est, à mon sens, respecté et j'aime ça. Ce que j'aime aussi c'est que l'on soit avec des gendarmes et non comme d'habitude avec la police. C'est pour moi une nouveauté que j'ai trouvé très intéressante car les rapports sont un peu différents étant donné que ce sont des militaires.


Ce troisième livre avec Hanah Baxter est une vraie réussite et confirme bien tout le talent de Sonja Delzongle dont la plume est encore meilleure que dans les précédents.

Éditeur : Éditions Denoël - Date de parution : 6 Avril 2017 - 416 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire