dimanche 22 janvier 2017

Toxique par Niko Tackian


Résumé

ELLE AIME SABOTER LA VIE DES AUTRES,
ELLE N’ÉPROUVE AUCUNE EMPATHIE,
ELLE POURSUIT UN BUT. ELLE EST TOXIQUE.

Mais ça, Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, ne le sait pas. Nous sommes en janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar, chef de groupe de la section 3, surnommé le Pitbull et connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes.
À première vue, l’affaire est simple, « sera bouclée en 24 heures », a dit un des premiers enquêteurs, mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

Avis :

Depuis un moment j'entendais parler de cet auteur. Il est co scénariste avec Franck Thilliez sur la série "Alex Hugo" diffusé sur France 2 que je vous recommande volontiers. Ce livre est son troisième roman. J'avoue ne pas avoir lu les autres mais cela ne serait tarder.

Dans ce livre on a deux histoires. 
Celle de Tomar Khan, flic à la Crim à Paris et sa banlieue. Il est assez solitaire et on le sent marqué par la vie. Déjà dès les premiers chapitres on comprend que ce n'est pas un flic "normal" mais qui est plutôt animé par la vengeance et la justice absolue. Cela s'explique par son passé et surtout son enfance qui a été très dur. Sa mère est une peshmerga arrivé en France pour survivre et qui va avoir comme mari un homme violent qui va battre Tomar. Sans en dire trop, on comprend que c'est cela qui a fait l'homme qu'il est devenu. Il a un petit frère qui est devenue prêtre. Il en est extrêmement proche. Un jour son père refait surface pour lui demander de l'argent et cela va faire remonter le passé à la surface.....
Je ne vais trop en dire sur cette première histoire qui concerne Tomar. Mais c'est une histoire très forte qui s'installe doucement pour que l'on comprenne vraiment pourquoi Tomar est l'homme qu'il est aujourd'hui. Dans cette histoire sa mère est un personnage qui m'a touché. C'est le genre de femme que j'adore et qui force le respect absolu. Elle a une sacrée histoire pas facile mais c'est une femme qu'on a envie d'écouter et de serrer dans ses bras.

La seconde histoire c'est l'enquête sur la mort de cette directrice d'école. Elle n'a rien de simple au début mais l'auteur nous dit assez vite qui est la coupable indirecte avant que l'équipe de Khan ne la trouve. On suit cette ATSEM au plus près. Mais comme pour la première histoire, les éléments sont donnés au fur et à mesure pour ne rien gâcher. C'est une sociopathe absolument effrayante. On ne comprend pas, au début, pourquoi elle fait ça à ses familles partout où elle passe. C'est une femme au physique de monstre, cela la rend encore plus terrifiante. Pendant une bonne partie du livre on se demande comment ils vont faire pour trouver la vraie coupable. Mais c'est là que l'on découvre comment fonctionne Tomar comme flic : quand il a une intuition il ne la lâche pas ! Cette enquête est très bien menée avec un bon rythme. 
L'auteur traite le sujet de la manipulation extrêmement bien. On est vraiment dans la tête de cette femme et c'est à la fois effrayant et intéressant. Ce qui est déchirant aussi (pour moi) c'est l'impact qu'elle a eu sur les enfants. Car malheureusement les enfants victimes de ces sociopathes garderont une trace. On le voit bien avec le personnage de Tomar même si les circonstances ne sont pas exactement les mêmes.
Pour des raisons personnelles, cette seconde histoire m'a touchée et m'a rappelée mon enfance et ce que j'ai vécu même si les choses ont été différentes dans mon cas mais avec quelques petits points communs.

On alterne à la perfection entre les deux histoires. On plonge dedans avec facilité car c'est très bien écrit. Parfois certains flics et certaines situations m'ont paru un peu caricatural mais cela ne m'a pas gênée. On s'attache à certains personnages comme celui de la mère de Tomar ou celui de Rhonda la co équipière et petite amie de Tomar.
Ce livre est donc tout naturellement un coup de cœur ! Du début à la fin on ne s'ennuie pas. Pour ma part j'ai ressenti de grandes émotions et je pense que je vais m'en souvenir de cette lecture.

Éditeur : Calmann Lévy – Date de parution : 4 Janvier 2017 – Prix : 18,90 euros – 306 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire